five gray spoons filled with assorted-color powders near chilli

L'AYURVEDA

J'ai découvert l'ayurveda au cours de ma recherche de traitement pour soigner mon endométriose*.

(* Maladie génitale chronique de la femme : https://www.endofrance.org/la-maladie-endometriose/qu-est-ce-que-l-endometriose/ )

La recherche médicale occidentale sur l'endométriose ne propose pas encore de soin ou traitement efficace pour soigner la cause du problème. Il existe des traitements hormonaux telle que la pilule contraceptive pour apaiser les symptômes mais l'origine du problème abrite encore un grand nombre de mystères.

L'ayurveda, la médecine de la connaissance de soi
high angle photo of person pouring liquid from bottle inside mortar and pestle
high angle photo of person pouring liquid from bottle inside mortar and pestle

Atteinte d'une endométriose digestive sévère depuis plusieurs années, je me suis souvent sentie perdue et déboussolée. Les traitements hormonaux que l'on m'a proposés ont provoqué de nombreux effets secondaires. Il est devenu vital pour moi de trouver des alternatives santé.

Parmi celles-ci, j'ai découvert l'ayurveda.

Il est impossible en un seul article d'expliquer ce qu'est l'ayurveda et je ne prétends pas en maîtriser toutes les subtilités.

Je le pratique à titre personnel depuis quelques années avec les connaissances que j'ai pu recueillir au cours de mes lectures et expérimentations.

Dans le cadre d'une maladie, il est important d'avoir un suivi médical et l'accompagnement d'un professionnel de l'ayurveda. L'automédication n'est pas recommandée.

INTRODUCTTON A L'AYURVEDA

L'ayurveda est considéré comme la médecine ancestrale indienne. Probablement, le plus vieux système médical au monde, mais c'est encore plus vaste que cela, c'est un art de vivre, une philosophie de vie qui cherche une relation d'équilibre entre notre être et la nature.

On pourrait traduire AYURVEDA par " la connaissance de la vie " ou "sagesse issue de la connaissance de la vie".

Cet Art-science offre une vision holistique de l'être, une vision plus globale qui intègre le corps, l'âme et l'esprit dans sa recherche d'équilibrage ou de prévention. C'est une médecine de terrain qui vise à retrouver l'équilibre originel propre à chaque individu.

Elle comprend huit branches : médecine générale interne, chirurgie générale et chirurgie plastique, ORL, toxicologie, obstétrique et gynécologie, pédiatrie, thérapie du rajeunissement.

Selon l'ayurveda, toute matière est composée de 5 éléments : ETHER, AIR, FEU, EAU, TERRE.

Ces 5 éléments se répartissent en 3 énergies vitales appelées DOSHAS.

Les 3 DOSHAS : VATTA, PITTA, KAPHA

VATTA : ETHER et AIR

PITTA : FEU et EAU

KAPHA : EAU et TERRE

Chaque individu est constitué de ces 3 énergies vitales mais souvent, l'une d'entre elles va prédominer sur les autres.

Il existe plusieurs profils : mono-doshique (prépondérance d'un dosha sur les deux autres), bi-doshique (prépondérance de deux doshas), tridoshique (les 3 doshas à l'équilibre).

Les 7 types de constitutions de naissance :

VATTA

PITTA

KAPHA

VATTA / PITTA

PITTA / KAPHA

VATTA / KAPHA

VATTA / PITTA / KAPHA

Il existe des tests en ligne qui permettent de connaître notre constitution. ( https://www.ayurveda-france.org/Test-de-constitution-selon-l.html )

Selon moi, le mieux est de le faire avec un professionnel de l'ayurveda pour un résultat plus fiable.

Lors de notre naissance, cette singularité constitutionnelle s'appelle Prakriti (en sanskrit) : notre équilibre originel. En grandissant, les différents éléments de la vie et nos comportements vont venir influencer notre prakriti provoquant ainsi des déséquilibres que l'on va nommer Vikriti (en sanskrit).

L'ayurveda cherche à retrouver ou préserver la Prakriti d'un individu.

L'une des logiques de l'ayurveda est d'appliquer la loi des contraires. Chaque dosha va présenter certaines qualités appelées Gunas.

Exemple : Pour Pitta : Chaud, léger, fluide, huileux... Le froid peut donc avoir une influence apaisante sur un Pitta en excès.

L'ayurveda dans la vie quotidienne, c'est avant tout une hygiène de vie en dialogue permanent avec notre intériorité et notre environnement extérieur. Inutile de dogmatiser un protocole précis à appliquer tous les jours. L'idée est plutôt d'apprendre ou réapprendre à s'écouter et observer la nature pour se réharmoniser avec elle.

Le corps est une création extraordinaire quant à sa faculté naturelle à créer et maintenir l'équilibre.

Nos comportements sont la plupart du temps la cause de nos maux : absence d'écoute, mauvaise alimentation, manque de sommeil ou repos, addictions…

Revenir à plus d'unité nous permettrait de préserver notre santé. Unité entre ce que l'on ressent, ce que l'on pense, et ce que l'on fait.

Le yoga est un allié de taille de l'ayurveda dans cette recherche d'équilibre et d'unité.

Un outil qui lui aussi agit sur tous les aspects de notre être : corps, âme et esprit. (voir les articles sur le yoga : https://www.ydayoga.com/single-post/pour-debuter-le-yoga-sans-echec / https://www.ydayoga.com/single-post/ii-comment-pratiquer ).

Je reviendrai sur certains aspects de l'ayurveda et également sur certaines expériences que j'ai menées sur l'endométriose dans de prochains articles, notamment la cure ayurvédique au Kerala.

“Le but de l’ayurveda est de maintenir la santé chez l’être sain et de guérir les maladies chez l’être malade”

Caraka Sutra Sthana 30/26 (texte fondateur de l'ayurveda)

Emily Saura

Chaque individu est lui-même constitué de ces 5 éléments dans des proportions différentes ; ce qui fera sa singularité constitutionnelle.

L'AYURVEDA, la médecine de la connaissance de soi

Cet Art-science offre une vision holistique de l'être, une vision plus globale qui intègre le corps, l'âme et l'esprit dans sa recherche d'équilibrage ou de prévention. C'est une médecine de terrain qui vise à retrouver l'équilibre originel propre à chaque individu.

6/20/2024